Vendre ses documents sur internet pour gagner de l'argent

Documents

Parmi tous les bons plans du web pour se faire de l'argent de poche, ou gagner des cadeaux, savez-vous que l'on peut trouver des sites qui achètent vos documents pour les mettre à disposition des autres internautes ?

Il peut s'agir de toutes sortes de documents, comme des cours, des exposés, des mémoires si vous êtes étudiants, ou des recherches que vous avez faites si vous êtes enseignant, ainsi que des méthodologies et tutoriels pour tout et n'importe quoi. En fait, tout document qui pourrait intéresser les autres internautes peut vous rapporter de l'argent.

Comment ça marche ?

Il est très simple de vendre ses documents sur Internet. Plusieurs sites vous proposent de les racheter avec différentes sortes de rétributions, qu'il s'agisse d'un versement d'argent direct suite au dépôt du document ou d'un avantage perçu à chaque fois qu'une vente a lieu. Dans les 2 cas, la possibilité d'arrondir ses fins de mois est bien réelle. Si le document devient très populaire et recherché, les gains potentiels sont importants.

Il n'existe pas de formule magique pour rédiger et concevoir des documents susceptibles de remporter un franc succès. Toutefois, il reste préférable de vous intéresser aux thématiques que vous maîtrisez, pour apporter des conseils ou réflexions réellement utiles aux autres internautes. En outre, si vous voulez toucher un maximum de personnes, sélectionnez des univers en mesure de parler à tous !

Attention, certaines règles doivent être respectées

Avant toute chose, vos textes doivent absolument respecter la propriété intellectuelle. Il n'est pas question de plagier un livre, un site Internet, ou encore de mélanger diverses pages que vous avez pu consulter sur le web. Il en va de même pour les cours des étudiants : quand ils ont été directement rédigés par l'enseignant, ils sont protégés par les droits de la propriété intellectuelle. Vous ne pouvez pas recevoir d'argent grâce à ce type de contenu. En revanche, si vous suivez un cours ou une conférence et prenez des notes, vous pouvez les revendre sans aucun problème sur Internet. Cependant, on conseille de demander l'autorisation de l'enseignant ou du maître de conférences (pour des raisons de courtoisie).

Naturellement, vos textes doivent être tapés sur ordinateur dans le respect total de toutes les règles de syntaxe, de grammaire et d'orthographe. Gardez en tête que les internautes vont acheter ces textes : puisqu'ils paient, ils sont en droit d'exiger des documents de qualité, lisibles, agréables à parcourir et fiables.

Les sites Docs.school (le plus intéressant), ainsi que Academon et Capmemo proposent par exemple de racheter vos documents.

Vendre ses cours à la fac : tout un art !

Sur le plan financier, la vie étudiante n'est pas toujours facile. Ainsi, la possibilité de vendre ses cours écrits sur Internet tente beaucoup de jeunes, notamment quand ils n'ont pas le temps d'occuper un emploi en parallèle de leur cursus universitaire. Dans ces conditions, quelques dizaines d'euros honnêtement gagnés donnent l'occasion de se faire plaisir... ou simplement de joindre les 2 bouts en fin de mois !

Si vous voulez vous lancer sur des plateformes comme Academon et vendre vos cours, vous devez respecter certaines règles : vos notes doivent être prises de la façon la plus fidèle possible au cours, vous devez prendre soin de bien orthographier tous les mots — y compris les noms propres — et vous prenez également le temps de présenter correctement le contenu.

Plus vos cours sont clairs et utiles, plus ils seront recherchés. De plus, si vous avez déjà réussi à faire vos preuves grâce à vos capacités de synthèse, vous pouvez tout à fait envisager de vendre vos fiches de révisions, qui pourraient être d'un précieux secours pour vos camarades à la veille des examens.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (50 méthodes de gains !).

Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.