Acheter et revendre plus cher des objets (sur internet, en brocante, etc.)

Des objets à vendre dans une brocante

Acheter des objets dans l'objectif de les revendre à un prix supérieur ne s'improvise pas. Il s'agit pour beaucoup d'une manière d'arrondir ses fins de mois facilement. Mais pour certaines personnes, c'est devenu leur activité principale : les brocanteurs en font leur métier par exemple.

Vous vous en doutez, pour que vos achats vous fassent gagner de l'argent à la revente, il ne faut pas choisir n'importe quel objet, et vous devez avoir une stratégie clairement élaborée à l'avance… Ci-dessous, nous parlons en premier lieu du côté légal de la pratique, puis vous découvrirez les astuces pour vous lancer efficacement (sur internet ou hors-ligne).

Avant tout, est-ce légal ?

Vous vous demandez certainement si vous avez le droit d'acheter dans le seul but de revendre plus cher. Bonne nouvelle, la loi française vous autorise à le faire : ainsi, en plus d'être une idée potentiellement très rentable, cette pratique est donc légale en 2023.

Il faut tout de même respecter quelques conditions pour rester dans la légalité. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans cette activité lucrative :

  • En cas de ventes occasionnelles de biens dont vous n'avez plus l'utilité : les revenus issus de ces ventes ne sont généralement pas imposables (sauf pour certains objets dont la valeur de revente dépasse 5000 €). Aux yeux de la loi, ce type de ventes rentre dans le cadre de la gestion de son patrimoine privé. De ce fait, aucune déclaration comme activité professionnelle n'est nécessaire.
  • Si vous achetez spécialement des biens pour les mettre à nouveau en vente par la suite : les revenus tirés de cette façon sont à déclarer et imposables. Selon les montants annuels concernés, 2 régimes fiscaux existent pour la déclaration de vos bénéfices : le régime simplifié micro-BIC et le régime réel.

Vous ne serez pas assujetti à la TVA tant que le produit annuel de vos ventes reste inférieur à 85 800 €. Au-delà, vous devenez redevable de la TVA et vous allez devoir la collecter auprès de vos clients qui achètent les objets.

Quant aux cotisations sociales, elles sont dues dès qu'il s'agit d'achats de biens pour les (re)vendre, qu'ils aient lieu sur internet ou non. Pour se mettre en conformité avec la législation en vigueur, c'est facile grâce au statut de micro-entrepreneur (qui est idéal pour débuter), ou encore celui de travailleur indépendant.

Vous l'aurez deviné : pour que ce soit légal en France, il est surtout question de déclaration et d'imposition des revenus. Vous pouvez consulter toutes les précisions utiles sur cette page informative du site web du Ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Tout y est expliqué en détail.

Place maintenant à nos meilleures astuces pour démarrer efficacement son business et réaliser rapidement de bonnes ventes.

Trouver les bonnes affaires

Qu'il s'agisse de jouets anciens ou encore d'accessoires de décoration vintage, vous pouvez trouver une multitude d'objets à revendre sur internet, dans les vide-greniers, marchés aux puces et autres brocantes.

Si vous choisissez un mode d'achat en dehors du web, profitez du contexte pour négocier les prix autant que possible. Ainsi, vos achats sont susceptibles de vous rapporter davantage d'argent par la suite. Par exemple, vous pouvez tenter de rencontrer un vendeur qui propose plusieurs choses intéressantes pour vous, et essayer de baisser les tarifs en argumentant. Votre interlocuteur pourra certainement accepter de faire un geste si vous le débarrassez d'une grande partie des objets dont il souhaite se séparer.

Par la suite, pour toucher le plus de monde possible, vous pouvez revaloriser vos biens en postant des annonces sur internet : ciblez les collectionneurs et les passionnés qui sont en mesure de dépenser des sommes importantes afin d'avoir un jouet rare, une pièce de décoration dans un style bien particulier, ou encore un produit rétro difficile à dénicher ailleurs.

Les ventes aux enchères : quelques objets rares à négocier pour gagner plus d'argent

Contrairement à ce que l'on pourrait croire spontanément, cela ne coûte pas forcément plus d'acheter dans une vente aux enchères. Certains réussissent au contraire à s'arracher un objet ancien et / ou rare à un tarif plutôt bas, ce qui les aide à gagner de l'argent au moment de le céder.

Pour tirer pleinement profit de votre participation à ce genre d'événement, fixez-vous un prix au-delà duquel vous n'accepterez pas d'acheter pour chaque chose, afin d'éviter de dépenser une somme que vous ne parviendrez pas à récupérer en revente.

N'oubliez pas que des frais supplémentaires s'appliquent dans les ventes aux enchères, notamment pour payer l'intervention du commissaire-priseur : renseignez-vous bien avant de vous déplacer, pour que cela vous permette vraiment de vous procurer des objets rares à un coût avantageux.

LeBonCoin : flairer les bonnes opportunités

Sur Le Bon Coin, il y a bien sûr des personnes qui revendent déjà leurs objets à un prix élevé, parce qu'elles espèrent justement faire du profit comme vous. Mais sur internet, vous pouvez aussi trouver des individus qui ont besoin de se débarrasser de différents éléments rapidement, et qui vont en toute logique brader les prix dans l'espoir de vendre vite.

Cherchez ces profils assez régulièrement pour ne pas manquer une belle occasion de faire des affaires en ligne : par exemple, si quelqu'un près de chez vous déménage et doit se séparer d'une partie de ses biens, vous avez la possibilité d'acheter plein d'objets à revendre plus cher. Ce qui vous offrira l'opportunité de gagner des sommes d'argent plus ou moins importantes par la suite.

Comme dans les brocantes et vide-greniers, vous pouvez essayer de tirer profit de la situation et de négocier en argumentant : vous débarrassez la personne et vous lui permettez de se délester de nombreux objets, elle peut accepter de vous faire une réduction en contrepartie.

Emmaüs, friperies, ressourceries : fouiller pour faire davantage de profit

Dans les points Emmaüs, mais aussi dans les friperies et autres ressourceries, vous trouvez toutes sortes d'objets de seconde main. Qu'il s'agisse d'appareils anciens, de vêtements d'occasion ou encore d'accessoires décoratifs, vous pouvez acheter des choses qui ne coûtent pas cher, mais qui vous rapporteront beaucoup d'argent si vous les vendez à un public passionné par la suite.

Par exemple, un vêtement de marque que vous voyez dans une friperie retrouvera ses titres de noblesse si vous entrez en contact avec quelqu'un qui affectionne justement cette marque, et cherche la pièce que vous avez chinée, qui n'est plus vendue et qui se place donc comme un collector pour elle.

Il en va de même pour une vieille console de jeu bradée en ressourcerie (définition sur Wikipédia) : les passionnés de gaming sont parfois prêts à débourser des sommes importantes afin d'avoir ces raretés dans leur collection personnelle.

Acheter méthodiquement, le secret pour revendre plus cher

Vous l'aurez compris, il existe différentes façons d'acheter pour revendre plus cher, que ce soit sur la toile ou en direct. Vous pouvez même trouver des objets gratuits, donnés par des personnes qui n'en veulent plus ou déposés en déchetterie, susceptibles d'être revendus plus tard.

Mais pour vous assurer de sélectionner quelque chose que vous pourrez mettre en vente, choisissez uniquement des références que vous connaissez, que vous savez populaires et recherchées. Évitez de vous procurer des choses simplement parce que vous ressentez un coup de cœur : vous risquez de vous encombrer inutilement et de ne pas trouver preneur par la suite.

En étant méthodique et bien informé, l'achat d'objets dans une optique de revente peut rapporter de l'argent tous les mois. Une source de revenus complémentaire qui devient parfois même une activité professionnelle à temps plein, quand on choisit d'endosser la casquette de brocanteur...

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir d'autres idées, consultez la belle sélection de BenefsNet (70 méthodes de gains, sans arnaque).

★★★★★★★★★★ 4.4/5 (basé sur 46 notes)
5 étoiles
33 votes
4 étoiles
6 votes
3 étoiles
3 votes
2 étoiles
3 votes
1 étoile
1 vote
Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.