Comment vendre ses vêtements ? C'est de l'argent facile

Des vêtements

Qui n'a pas, au fond de son dressing, des vêtements jamais portés, qui n'ont aucune utilité ? Plutôt que de s'encombrer avec des tenues qui ne vous serviront plus, prenez le temps de les vendre. De cette façon, vous gagnez de l'argent facilement, ce qui vous permet éventuellement d'acheter de nouveaux habits qui vous conviennent — ou de consacrer les sommes reçues à d'autres projets.

Découvrez nos conseils et les bonnes pratiques en 2020 pour tirer profit efficacement de votre garde-robe. Au sommaire de cet article :

Les 5 astuces pour réaliser des ventes efficaces

Avant de vous indiquer où vendre vos vêtements, nous allons vous expliquer les solutions de vente les plus efficaces. En suivant nos recommandations, vous économisez du temps et vous vous assurez de belles transactions.

1. Vendez uniquement certains vêtements

Privilégiez en premier lieu la vente d'articles de marques populaires telles que Chanel, Chivenchy, etc.
Vous n'en possédez peut-être pas ou préférez les garder pour vous, ce qui est votre droit. Dans ce cas, il faut savoir que les produits qui se vendent le mieux sont généralement les vêtements classiques et indémodables : les petites robes, les tops et pulls, les vestes ou encore les trenchs. Vendez-les en priorité pour obtenir des résultats rapides.

Pensez aussi aux accessoires qui trouvent facilement preneurs. Les petites pièces sont simples à expédier et peuvent parfois rapporter beaucoup d'argent.

2. Prenez de belles photos

Bien que cette règle puisse sembler évidente, les vendeurs en ligne ne font pas tous l'effort de prendre des photos mettant suffisamment en valeur leurs vêtements. Pourtant, c'est le visuel qui attire au départ ; une belle photo peut donc tout changer. En plus, de nos jours, presque tout le monde possède un smarphone pouvant prendre des clichés de qualité. Il n'est donc pas nécessaire d'être un spécialiste de la photographie.

Prenez votre vêtement en photo sous tous ses angles (de face, de côté et de dos). Veillez à ce que la lumière soit suffisante pour montrer votre article sous son meilleur jour. Évitez impérativement les photos floues ou pixellisées.

Un coeur cousu sur un vêtement
Déclenchez des coups de coeur

Des petits détails de votre produit peuvent faire la différence : n'hésitez pas à les faire apparaître sur vos photos pour déclencher des ventes "coup de coeur". Si, au contraire, le vêtement présente des défauts liés à l'usure par exemple, restez correct en les rendant également visibles sur vos photos. Cette attitude honnête vous évitera un litige et de très probables avis négatifs qui pourraient venir freiner vos futures ventes sur la plateforme.

3. Décrivez votre vêtement avec exactitude

L'efficacité d'une vente dépend aussi d'un descriptif clair du vêtement. Les acheteurs potentiels cherchent toujours à se projeter avec l'article avant de prendre leur décision. Dans ce sens, 2 astuces existent pour aider les acheteurs à se projeter : raconter l'histoire du produit (le lieu où vous l'avez acheté, les raisons de la revente, etc.) et préciser ses propres mensurations.

De cette façon, vous rassurez les acheteurs et augmentez facilement vos chances de vendre au meilleur prix.

4. Définissez un prix de vente logique

Comme vous vous en doutez, le prix de vente pratiqué est incontestablement un élément à ne pas négliger. De votre côté, vous souhaitez obtenir le plus d'argent possible en échange de votre vêtement. L'acheteur, quant à lui, souhaite faire une bonne affaire et économiser un maximum d'euros. Sachant cela, il faut définir un tarif logique en se basant sur les 3 critères du vêtement suivants :

  1. Son état : si il est comme neuf, c'est évidemment l'idéal. Baissez le prix de vente à chaque défaut (déchirure, tâche, etc.).
  2. Le prix d'origine : vérifiez à quel tarif se vend l'article dans les magasins. Faire figurer l'information du prix d'origine sur votre annonce est une bonne idée pour favoriser la vente.
  3. La popularité de la marque : c'est la loi de l'offre et de la demande. Plus la marque du vêtement est recherchée, plus votre prix de vente peut être élevé. C'est aussi le cas avec la rareté des vêtements qui ne sont plus commercialisés.

5. Soyez un vendeur agréable

Pour vendre efficacement, il faut devenir un vendeur agréable. Mais qu'est-ce que cela signifie au juste ? Tout simplement être disponible, réactif et poli avec les acheteurs. Tout d'abord, soyez toujours présent pour répondre aux questions. La réactivité compte énormément pour ne pas manquer des ventes. Ensuite, expédiez au plus vite les articles vendus dans des colis suffisamment protégés.

Ainsi, vos acheteurs seront satisfaits et vous obtiendrez des avis positifs sur votre profil de vendeur. La suite, vous vous en doutez : plus de ventes et plus d'argent facile gagné.

Les 3 manières de vendre ses vêtements sur internet

Sur la toile en 2020, il existe de très nombreuses méthodes pour présenter ses vêtements aux autres utilisateurs et les céder. Libre à chacun de choisir l'alternative la plus pertinente pour lui, selon ses habitudes et préférences. Les 3 idées décrites ci-dessous donnent les meilleurs résultats.

1. Les réseaux sociaux

Depuis peu, la plateforme Facebook a mis en place sa propre marketplace. Avec celle-ci, n'importe qui peut vendre ses articles, et entrer en relation avec les profils intéressés. Si vous avez vraiment beaucoup de tenues à céder, n'hésitez pas à créer votre page « vide-dressing » ou à rejoindre des groupes spécialement conçus à cet effet. Sachez, également, qu'il existe des pages ciblées : vêtements pour bébés et enfants, grandes tailles, luxe, etc. En vendant sur ces dernières, vous augmentez vos chances de rencontrer des personnes qui recherchent exactement ce que vous avez à proposer.

Sinon, vous pouvez aussi utiliser Instagram pour vider votre dressing. Si vous avez plusieurs pièces ou si vous voulez bien valoriser l'une d'entre elles, choisissez les posts pour compiler plusieurs photos en une seule publication. N'oubliez pas les hashtags (#), ils augmenteront votre visibilité.

2. Les sites web d'annonces entre particuliers

Beaucoup de personnes gardent le réflexe de sites internet comme eBay, Le Bon Coin ou encore PriceMinister pour vendre ou acheter des vêtements d'occasion. Chaque plateforme a ses avantages et inconvénients. Sur Le Bon Coin, pas de commission pour le site, l'échange d'argent se fait directement entre les particuliers. Il faut donc s'assurer d'être face à un interlocuteur de confiance, et privilégier les paiements en espèces.

eBay présente l'atout d'être compatible avec les ventes à l'international. Le système des enchères peut également se révéler fructueux — mais il ne faut pas oublier qu'une commission de 8 % est prélevée par le site web.

3. Les applis mobiles et sites spécialisés

Certaines plateformes web et applications mobiles ont été pensées pour la vente de vêtements entre particuliers. Disponible à la fois sur ordinateur et par l'intermédiaire d'une application mobile (via Google Play ou App Store), Vinted est sans aucun doute la communauté la plus populaire en matière d'achat de vêtements. Avec plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs rien qu'en France — et quelques millions à travers le monde, cette plateforme permet de trouver facilement quelqu'un d'intéressé par ses vêtements en vente. Les vendeurs et acheteurs peuvent s'arranger entre eux pour le paiement, ce qui n'engendre aucune commission. Toutefois, s'ils le préfèrent, ils peuvent aussi utiliser le système de règlement conceptualisé par Vinted, dans l'optique de sécuriser les échanges. Ici, on prévoit trois mois de commissions offerts au début, puis un prélèvement de 10 % + 50 centimes d'euros ensuite.

D'autres plateformes plus ciblées existent, sur lesquelles on trouve des pièces de luxe garanties. Ici, aucune concession sur la qualité ne doit être faite car, sur les annonces, on est particulièrement exigeant et la qualité des photos doit être parfaite. Il n'y a pas de commission à régler mais, si vous voulez gagner un maximum d'argent avec une pièce de marque, vous n'y parviendrez probablement pas, puisque le but est de dénicher des produits reconnus à prix cassés.

Enfin, si vous cherchez un site généraliste pour vendre vos propres vêtements, celui de votre conjoint(e) et même ceux de vos enfants, vous pouvez vous rendre sur des pages comme Videdressing.com.

La vente physique de ses vêtements, est-ce encore possible ?

Face à l'envol des ventes entre particuliers sur internet, il ne faut pas oublier que les méthodes traditionnelles perdurent. En effet, vous pouvez aussi organiser votre propre vide-dressing chez vous, y convier des amis et proches, puis vendre toutes les pièces dont vous souhaitez vous séparer.

Dans les villes, on propose très régulièrement des événements collectifs autour de la vente de textiles. Vous pouvez louer votre propre stand, y présenter votre collection, et croiser les doigts pour attirer un maximum de personnes (afin de captiver les passants, plusieurs astuces existent).

Naturellement, on peut aussi miser sur le vide-grenier traditionnel pour vendre ses vêtements. Toutefois, il faut savoir que sur ces événements, les particuliers viennent souvent se promener, sans idée précise en tête — et ne sont pas tous spécialement à la recherche de nouvelles tenues !

Que vous préfériez utiliser simplement votre smartphone, vous installer derrière votre ordinateur ou encore aller directement à la rencontre des autres, il existe de nombreuses façons de vendre vos vêtements. Une bonne habitude à prendre pour, de temps en temps, faire le tri dans votre dressing, vous débarrasser de tout ce qui n'est plus porté et gagner un peu d'argent facile.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir d'autres idées, consultez la belle sélection de BenefsNet (60 méthodes de gains, sans arnaque).

★★★★★★★★★★Comment vendre ses vêtements ? C'est de l'argent facile 4.2/5 (basé sur 5 notes)
5 étoiles
4 votes
1 étoile
1 vote
Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.