Comment tirer profit des sites de ventes privées ?

Achat en ligne

Les astuces pour économiser des euros quand on achète des produits sur Internet sont nombreuses. On parle très souvent des sites de cashback qui sont populaires car les sommes d'argent à gagner sont réelles, ou encore des méthodes permettant de réaliser des achats groupés donnant accès à des tarifs dégressifs. Mais vous connaissez certainement, par ailleurs, les ventes privées. Comment en tirer profit efficacement ? Qu'est-ce qu'il faut savoir avant de s'inscrire sur les sites web proposant ce type d'achat ? Zoom sur une pratique en pleine expansion.

Vente privée : qu'est-ce que c'est et qui les pratique ?

Par définition, la vente privée se présente comme un petit événement seulement ouvert à quelques privilégiés. En effet, les produits commercialisés par ce biais ne sont pas accessibles à tous. Généralement, les sites qui fonctionnent sur ce principe sont fermés aux internautes qui n'ont pas créé leur compte membre (une opération totalement gratuite, puisque, la plupart du temps, il faut juste spécifier une adresse e-mail pour s'inscrire).

Quand vous créez votre profil sur ce type de site internet, la contrepartie est simple : on vous ouvre l'accès à des ventes de produits souvent estampillés par des marques très populaires, dans tous les univers, à des tarifs très avantageux. Pour en profiter, il faut redoubler de réactivité, car chaque vente est limitée dans le temps et, pour les meilleures affaires, les délais sont parfois ramenés à quelques heures.

Le site web le plus connu est probablement Vente-privee. Il est disponible à la fois sur les navigateurs classiques et sur mobile, puisqu'une application peut gratuitement être téléchargée. Les produits commercialisés sont très variés (mode, décoration, bricolage, high-tech, voyages, etc.) et, chaque jour, vous avez la possibilité de réaliser de nouvelles affaires.

D'autres sites internet sont plus ciblés. Voici quelques exemples :

Pourquoi les ventes privées existent-elles ?

Avant de vous adonner à l'achat par des ventes privées, vous pouvez avoir envie de savoir l'origine de cette méthode commerciale, notamment pour vous rassurer sur la fiabilité des produits disponibles. Initialement, les commerçants utilisaient cette méthode pour écouler leurs stocks, surtout dans le prêt-à-porter. Ils proposaient leurs invendus à prix cassés aux clients les plus fidèles, comme pour les remercier.

Avec le développement du commerce en ligne, les techniques de vente ont naturellement évolué, puisque beaucoup de consommateurs désertent les magasins physiques au profit des boutiques virtuelles. C'est ainsi que les sites de vente en ligne sont nés. Au début, on ne pouvait s'y inscrire qu'en étant parrainé par un autre membre. Toutefois, l'accès tend à se démocratiser : aujourd'hui, vous pouvez facilement vous enregistrer sur de très nombreux sites de ce style, même si vous ne connaissez aucun membre.

L'essor des ventes privées concurrence directement les soldes. Ici, aucune contrainte légale liée à une appellation spécifique (car les commerçants ne peuvent pas utiliser les soldes comme bon leur semble, à l'inverse des ventes privées qui sont bien moins réglementées). En bref, quand les stocks sont trop importants, il est toujours possible d'organiser ce type de vente, pour pouvoir rapidement écouler les surplus, tout en s'offrant une bonne réputation et en séduisant de nouveaux clients.

Les ventes privées sont-elles vraiment économiques ?

D'une façon générale, nous vous conseillons de vous placer uniquement sur des produits que vous connaissez un minimum quand vous achetez sur un site de vente privée. De cette façon, vous pouvez facilement vous rendre compte de l'ampleur de la promotion : si vous savez à quel prix on trouve théoriquement l'objet en question, vous en déduisez aisément qu'il est judicieux ou peu avantageux de faire l'achat.

Une pratique est relativement répandue sur ces sites internet : pour une somme d'argent prédéfinie, vous pouvez vous procurer un bon d'achat qui vaut le double. Exemple : on vous propose, pour 50 €, un bon d'achat de 100 € dans un magasin de vêtements. Vous faites une économie de 50 %. Mais pour vous assurer de réaliser une belle affaire, ne commandez le bon que si vous connaissez bien l'enseigne, et uniquement si vous avez la certitude de pouvoir y dépenser 100 € en objets utiles, pour vous ou vos proches.

Les remises sur le mobilier ou la décoration paraissent très importantes. Malgré tout, nous vous recommandons de redoubler de vigilance, car les produits d'origine sont parfois onéreux et, même après la réduction, l'achat représente un coût conséquent. En effet, très souvent, des références de grandes marques sont liées aux ventes privées. Il y a de belles économies d'argent à la clé, mais il faut avoir suffisamment de budget pour se procurer des éléments tout de même plus chers que certaines alternatives « grand public ». Pour illustrer cet argument, nous pouvons prendre l'exemple d'un canapé à 1 500 € à — 50 % sur un site de vente privée. Effectivement, on réalise une affaire. Mais il faut être en capacité de payer un canapé 750 €, sachant que d'autres vendeurs en commercialisent pour beaucoup moins cher, même si la qualité n'est pas toujours identique.

Nos conseils : visez les achats utiles et réfléchissez avant de cliquer

Si vous êtes coutumier des ventes privées, vous attendez quotidiennement les e-mails vous informant des promotions du jour. Pour éviter de perdre de l'argent sur des achats accessoires, concentrez-vous de préférence sur les produits utiles, ceux que vous recherchez vraiment. Sur certains sites web, vous pouvez choisir de recevoir des alertes dans les univers que vous préférez, ce qui vous permet déjà d'éviter quelques tentations.

En outre, face à ce qui peut se présenter comme une belle affaire, prenez systématiquement l'initiative de réfléchir. Ces sites fonctionnent sur le sentiment d'urgence pour vous faire craquer. Autrement dit, ils vous attirent avec des « ventes exceptionnelles », des « promotions exclusives » et, surtout, qui n'attendent pas : le prix est valable quelques heures ou, au mieux, quelques jours. Malgré tout, ne vous laissez pas submerger par l'émotion, et prenez toujours le temps de poser les choses.

Enfin, en cas d'achat que vous regrettez, n'oubliez jamais que vous pouvez bénéficier du droit de rétractation, et ceci pendant 14 jours.

Finalement, à condition de bien réfléchir et de cibler ses attentes, la vente privée peut se révéler particulièrement avantageuse — si on l'utilise à bon escient, en prenant ses capacités en considération.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (50 méthodes de gains !).

Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.