Comment vendre ses conseils sur internet ?

Site internet MesBonsConseils

Il existe de très nombreuses manières de gagner de l'argent sur internet, et ceci sans jamais devoir quitter son téléphone ou son ordinateur. Mais pour ceux qui ambitionnent de vivre d'un métier qu'ils peuvent pratiquer depuis leur domicile, le conseil apparaît comme un domaine d'activité particulièrement intéressant.

Grâce aux avancées technologiques, nous sommes dans une période charnière pour notre société. Les modes de consommation évoluent avec le numérique et de nouvelles opportunités s'offrent à nous.

La crise économique ne se terminant pas, nombreux sont ceux qui font le constat que les temps sont durs. Le manque d'argent se fait souvent ressentir en fin de mois. Au lieu de nous lamenter, il est peut-être grand temps de surfer sur la tendance collaborative et saisir notre chance de diversifier nos revenus !

Comment devenir un conseiller professionnel et réussir à en vivre quotidiennement ? Voici quelques éléments incontournables pour vous aider à développer votre carrière.

L'expertise, un ingrédient incontournable pour rencontrer le succès

En proposant vos services en tant que professionnel, vous vous ouvrez à un vaste panel d'internautes en quête d'aide dans tous les domaines. Naturellement, vous faites aussi face à de potentiels concurrents qui ont des parcours similaires au vôtre, et qui peuvent utiliser des arguments proches de votre discours commercial pour attirer les prospects vers eux.

Ainsi, dans la sphère du consulting sur internet comme dans tous les emplois à domicile, il existe bien évidemment une forme de concurrence qu'il ne faut surtout pas négliger. Prenez bien le temps, avant d'installer votre activité, de regarder ce que font les professionnels déjà en place sur le secteur. Listez leurs arguments, leurs points forts ainsi que leurs éventuels points faibles. En ayant pleinement conscience de l'offre présente sur le marché, vous parviendrez à vous démarquer en créant un profil valorisant, crédible et représentatif de toute l'expertise que vous désirez partager.

Si vous avez d'ores et déjà un CV bien développé dans votre domaine d'activité, n'hésitez surtout pas à communiquer autour de vos expériences passées. Par exemple, avant d'être consultant, vous avez peut-être animé des formations, réalisé des missions « sur le terrain » : tout cela peut vous aider à convaincre de votre professionnalisme. Dans les domaines qui s'y prêtent particulièrement bien, on peut aussi imaginer la création d'une sorte de « portfolio » qui présente certains travaux aboutis. En ce sens, si vous faites du conseil en charte graphique et image de marque, vous pouvez montrer – avec leur accord – des supports de communication d'entreprise pour lesquels vous avez apporté vos directives.

L'e-réputation, un élément à soigner pour tout consultant sur internet

Les personnes qui demandent des conseils sur internet sont généralement des navigateurs plutôt avertis, habitués à effectuer des recherches et à manipuler tous les outils du web. En ce sens, avec simplement votre nom, votre prénom et votre secteur d'appartenance, ils peuvent trouver des informations qui vont jouer en votre faveur ou en votre défaveur. C'est la raison pour laquelle vous devez plus que jamais soigner votre réputation digitale.

En premier lieu, veillez à ce que tous vos comptes sur les réseaux sociaux profitent à votre crédibilité. Vous pouvez conserver une page Facebook personnelle sur laquelle vous communiquez de manière familière avec vos proches, mais elle doit rester totalement inaccessible à vos prospects. Il en va de même pour les fils Instagram ou Twitter qui sortiraient de votre champ d'activité.

Par la suite, n'hésitez pas à créer votre profil Linkedin et à le remplir minutieusement, cela vous permettra d'accroître considérablement le sentiment de fiabilité lié à votre nom quand l'internaute se renseignera à votre sujet. Vous pouvez aussi lancer une page Facebook professionnelle (voire un compte Instagram, qui sera pertinent seulement dans des domaines bien spécifiques).

Sur Facebook ou sur des modules comme Google My Business (en vue d'être identifié par le moteur de recherche comme une entreprise, et de donner rapidement vos coordonnées aux utilisateurs), il est également possible de poster des avis. Vous devez accorder un maximum d'importance à tous ces témoignages, car les prospects les lisent attentivement avant de prendre leur décision. Bien évidemment, on fuit à tout prix les faux commentaires, et on s'assure que les messages négatifs, lorsqu'ils sont justifiés, sont « résolus » par une réponse de votre part qui prouve que vous prenez en compte les manifestations de mécontentement.

Mesbonsconseils.fr : une plateforme qui réunit l'offre et la demande

Dans le domaine, un nouveau site internet a vu le jour : Mesbonsconseils.fr. Il a été pensé pour se faire connaître ou aider, et surtout pour proposer ses conseils à la vente. Ouvert sur le monde, aussi vaste que la demande est grande, vous pourrez trouver sur MesBonsConseils des conseils en jardinage, en bricolage, en voyage, etc.

Alors même que les particuliers apprécient de plus en plus de pouvoir bénéficier de services professionnels sans se déplacer, les experts en consulting recherchent aussi des méthodes pour développer leur activité et agrandir leur clientèle aisément, sans avoir à effectuer de démarchage physique.

La plateforme Mesbonsconseils.fr satisfait simultanément ces deux demandes :

  • Les particuliers qui ont besoin d'aide dans un domaine spécifique trouvent un interlocuteur pour répondre à toutes leurs questions ;
  • Les professionnels en consulting alimentent leur réseau et augmentent leurs ressources simplement.

En tant que professionnel, pour que ce projet vous réussisse et vous permette vraiment de gagner votre vie en ligne, quelques prérequis sont bien évidemment nécessaires. Nous faisons le point sur les indispensables d'un consultant qui exerce de son propre domicile et fait de cette activité sa principale source de revenus.

A qui s'adresse une offre comme celle-ci ?

Les possibilités d'utiliser ce nouveau site internet et d'y gagner de l'argent sont vastes :

  • Le visiteur consultera les conseils déjà à la vente ou les demandes de conseil.
  • Le "curieux" s'inscrira pour poster sa première proposition de conseil.
  • Le "futé" parrainera ensuite ses amis et relations, car il peut toucher 0,50 euros de commission sur tous les conseils vendus ou achetés par ses filleuls. Le calcul est vite fait : 20 conseils échangés dans le mois et hop 10 euros gagnés facilement. Attention toutefois : l'argent gagné via le parrainage sert uniquement à acheter des conseils sur le site web et ne peut pas être retiré...c'est particulièrement regrettable !
  • L'internaute passionné proposera ensuite des conseils à la vente. Un bon moyen de rentabiliser ses connaissances, son savoir-faire ou son expérience. Et une belle occasion de se rendre utile, ce qui est bon pour le porte-monnaie et pour l'égo.
  • Le professionnel pourra également utiliser MesBonsConseils pour se faire connaître et pour vendre. Un produit d'appel posté sous forme de conseil permet de communiquer gratuitement sur son expertise avec la possibilité de compléter l'offre par des options facultatives. De plus, cet outil de vente en ligne innovant est proposé avec une commission dégressive en fonction des sommes échangées.

MesBonsConseils se présente donc comme une petite révolution pour arrondir ses fins de mois. Il y a Leboncoin pour faire profiter les autres de ses objets, il y a maintenant MesBonsConseils pour faire bénéficier tout un chacun de ses conseils les plus pertinents. Quoi qu'il en soit, c'est une idée à creuser si vous êtes à la recherche d'une méthode sérieuse pour remporter des euros.

Et si vous cherchez quelqu'un pour vous montrer comment faire pour réparer votre vélo ou encore vous dire quel hôtel choisir pour votre prochain séjour à Barcelone, c'est le moment de demander de l'aide !

Finalement, si certains pratiquent le consulting simplement pour arrondir leurs fins de mois et gagner quelques euros de temps en temps, la porte reste ouverte aux professionnels qui veulent en faire leur activité principale, à condition de bien prendre conscience de tout ce que cela implique.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir d'autres idées, consultez la belle sélection de BenefsNet (60 méthodes de gains, sans arnaque).

★★★★★★★★★★Comment vendre ses conseils sur internet ? 3/5 (basé sur 5 notes)
5 étoiles
1 vote
4 étoiles
2 votes
1 étoile
2 votes
Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.