Déménagement entre particuliers : votre aide contre de l'argent

Un carton de déménagement

Parmi les différents échanges de services qui permettent de se faire de l'argent, on trouve le déménagement entre particuliers. Face aux prix toujours plus élevés des entreprises spécialisées, beaucoup préfèrent faire confiance à un internaute sans qualification spécifique, moins cher et tout aussi capable de porter les meubles et cartons.

Si vous n'avez pas peur de la manutention et si vous êtes plutôt débrouillard de nature, pourquoi ne pas tenter de gagner de l'argent en aidant d'autres personnes à déménager ? Voici quelques astuces pour trouver des missions et remporter des petites sommes qui, une fois cumulées, augmenteront votre pouvoir d'achat.

L'inscription sur une plateforme de déménagement entre particuliers

Il existe plusieurs sites permettant de trouver des missions de déménagement pour arrondir ses fins de mois : Frizbiz, par exemple, regroupe différentes annonces de jobbing et inclut une partie spécialement dédiée aux déménagements. JeMoove et MyDemenageur, quant à eux, s'affranchissent des sites généralistes pour développer un concept de collaboration ciblé, autour du déménagement uniquement.

Si vous vous inscrivez sur Frizbiz, vous recevez des alertes quand quelqu'un proche de vous publie une demande entrant dans votre champ de compétences. Il faut alors candidater et, si vous êtes sélectionné, il suffit de vous mettre d'accord avec votre interlocuteur sur le jour de l'intervention, les modalités de collaboration et la rémunération.

Sur les sites JeMoove et MyDemenageur, vous remplissez un profil de déménageur en donnant des renseignements comme vos tarifs, votre rayon d'action ou encore vos qualités. Vous pouvez ensuite configurer des alertes pour être informé de l'ajout d'une nouvelle mission correspondant à vos critères, et directement postuler aux offres qui vous intéressent.

En quoi consiste l'aide au déménagement entre particuliers ?

Théoriquement, vous pouvez épauler d'autres particuliers dans toutes les tâches liées au déménagement, qu'il s'agisse d'emballer la vaisselle dans des cartons, de porter de l'électroménager lourd ou de démonter et remonter des meubles. Vous pouvez même vous montrer plus polyvalent pour gagner davantage d'argent, et proposer le nettoyage des lieux après le déménagement, par exemple.

Cependant, il faut savoir que le transport des objets reste réservé aux professionnels enregistrés au Registre du Commerce, détenant une licence pour envoyer les marchandises d'un point A à un point B. Concrètement, puisque vous n'avez pas d'assurance spécifique, vous n'êtes pas du tout couvert en cas d'incident : un simple coup de frein un peu brusque peut mettre un appareil électrique hors-service, il ne faut pas l'oublier !

Ainsi, si les particuliers que vous aidez ne sollicitent pas d'entreprise pour le déménagement, il est préférable qu'ils louent et conduisent eux-mêmes le véhicule. Cela ne vous empêche pas de les accompagner à l'intérieur et, surtout, de participer au chargement et au déchargement.

Combien peut-on gagner en aidant les particuliers à déménager ?

Les plateformes de mise en relation ne prévoient pas de rémunération fixe : chacun est libre de pratiquer les tarifs qu'il souhaite. Vous pouvez par exemple définir un coût horaire, ou proposer des forfaits pour la demi-journée ou la journée.

Sur une base de 10 € de l'heure, si vous consacrez 4 journées par mois (une fois par week-end) à des déménagements, vous pouvez déjà gagner plus de 250 €, si l'on estime qu'une journée de travail correspond à environ 7 heures.

Les sites de collaboration entre particuliers recommandent d'utiliser le CESU (Chèque Emploi Service Universel) pour rémunérer les déménageurs. Cela permet de travailler légalement, d'être déclaré et protégé, le tout sans devoir être une société ou un micro-entrepreneur.

Puisque ces plateformes autorisent tous les échanges de bons procédés, sachez qu'il est également envisageable de travailler contre un autre service. Par exemple, vous pouvez déménager un particulier et, en contrepartie, obtenir des cours d'anglais pour votre enfant ou bien d'informatique pour vous-même. Toutes les formes de collaboration sont possibles : à vous de négocier ce qui vous semble le plus avantageux pour tirer pleinement profit de ces missions.

Nos conseils pour gagner plus d'argent avec les déménagements entre particuliers

Comme beaucoup de plateformes collaboratives, ces sites qui fonctionnent sur le principe de la confiance incluent des systèmes de notation. En ce sens, après chacune de vos interventions, vous êtes potentiellement noté par les personnes qui ont bénéficié de vos services. Ainsi, proposez votre aide uniquement quand vous êtes totalement disponible, pour faire preuve de ponctualité et de flexibilité le jour J. Plus vous vous montrez consciencieux et arrangeant, plus vous augmentez vos chances d'avoir une bonne note.

Par la suite, plus vous cumulez de notes positives, plus vous avez d'arguments pour séduire de nouvelles personnes, voire éventuellement rehausser vos tarifs. N'hésitez pas à remplir un profil assez détaillé sur chaque site internet, avec une photo de vous et vos principales compétences, pour augmenter vos chances d'être sélectionné.

Pour finir, n'oubliez pas que tout travail rémunéré doit être déclaré : les tâches administratives seront simplifiées si vous recourez au CESU. Et si vous comptez aider régulièrement des particuliers, lancez-vous en auto-entrepreneur : vous serez facilement en règle et vous ne cotiserez que quand vous aurez des revenus professionnels (si vous ne décrochez aucune mission, vous n'avez pas de frais à prévoir).

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (60 méthodes de gains !).

★★★★★★★★★★Déménagement entre particuliers : votre aide contre de l'argent 4.5/5 (basé sur 2 notes)
5 étoiles
1 vote
4 étoiles
1 vote
Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.