Sites de jobbing : les techniques pour rentabiliser vos travaux

Un travail de peinture

Le « jobbing » ne cesse plus sa progression : cette méthode collaborative permet, plutôt que d'appeler de véritables professionnels proposant des devis hors budget, de s'entraider entre particuliers, moyennant des sommes d'argent plus raisonnables. Si vous voulez jardiner, bricoler ou donner des cours afin d'arrondir vos fins de mois, cette pratique vous rendra simplement service : plus vous cumulerez les missions, plus vous gagnerez en confort financier. Mais pour que le jobbing soit réellement fructueux, ne vous laissez pas prendre dans certains pièges : voici les meilleures techniques pour rentabiliser vos travaux.

Rédigez un profil très complet

Comme tous les sites internet collaboratifs, chaque plateforme de jobbing laisse la possibilité aux jobbers de configurer leur profil. Ici, il s'agit vraiment de donner tous les éléments utiles aux autres internautes, qui les aideront à vous faire confiance les yeux fermés.

Sur certaines plateformes, l'algorithme de recherche est même conçu de façon à ce que les profils les mieux remplis ressortent davantage. En somme, vous avez tout intérêt à renseigner un maximum de champs, à charger une photo qui permette de bien voir votre visage, etc.

Choisissez et ciblez intelligemment vos compétences

Sur les sites de jobbing, on trouve aussi bien des demandes de cours du soir pour les enfants que des besoins en termes de jardinage. Naturellement, même si votre polyvalence fait partie de votre caractère, vous ne pouvez décemment pas honorer tous types de missions. Pour que votre profil ressorte auprès des personnes ayant besoin d'une aide dans votre champ de compétences et pour configurer vos propres alertes à la publication d'une annonce entrant dans vos capacités, ciblez vos missions « favorites ».

Par exemple, si vous êtes un grand bricoleur, vous pouvez vous positionner comme monteur de meubles, peintre ou réparateur de petits dommages dans les maisons ou appartements. Si vous préférez l'extérieur, n'hésitez pas à stipuler que vous entretenez les jardins (fleurs, potager, tonte de la pelouse, élagage des buissons, etc.). Et si vous n'êtes pas vraiment manuel, visez plutôt les cours particuliers, l'aide à domicile sur les tâches ménagères ou encore le repassage chez une personne qui n'en a pas le temps. Et si vous êtes doué avec les ordinateurs et patient avec les autres, pourquoi ne pas donner des cours d'informatique aux personnes âgées par exemple ?

Définir le bon prix

Sur les sites de jobbing, vous avez la liberté de choisir vos propres tarifs. Pour augmenter vos chances de travailler pour gagner de l'argent, il ne faut naturellement pas les faire grimper de manière trop significative. Concrètement, si vous débutez et si vous n'avez pas encore un profil « renforcé » par des commentaires et notes positives, restez sur des tarifs d'appel, qui vous permettront de séduire plus de clients et de façonner une certaine « notoriété ».

Une fois que vous avez suffisamment de bons retours pour décrocher un maximum de tâches, rehaussez raisonnablement le prix. Les tarifs dépendent de la nature du travail, mais aussi de vos compétences. À titre d'exemple, si vous proposez des missions de babysitting et que vous pouvez revendiquer une expérience dans le domaine (ou même des certifications comme le BAFA), positionnez-vous au-dessus des jeunes personnes n'ayant jamais gardé d'enfant !

Cultivez le goût du travail bien fait

Pour finir, vous ne progresserez pas sans faire preuve de volonté et même de professionnalisme. Respectez l'heure des rendez-vous fixés, effectuez les travaux de façon minutieuse, montrez-vous toujours souriant et arrangeant. De cette façon, les particuliers faisant appel à vous se rappelleront de leur expérience et l'apprécieront. Ils vous laisseront de bons commentaires qui feront grimper votre réputation. Mieux, ils pourront vous recontacter plus tard pour d'autres besoins similaires !

Choisissez un site de jobbing, puis restez-y !

Il existe différents sites internet permettant aux particuliers de poster leurs annonces et aux « jobbers » de proposer leurs services : YoupiJob, JeMePropose, FriBiz ou encore Needelp par exemple. Ces trois communautés figurent parmi les plus dynamiques du milieu, ce qui vous garantit de trouver des missions assez facilement (parce que la demande est au rendez-vous).

Sur toutes ces plateformes, vous créez votre propre profil, et vous êtes mieux valorisé si vous avez une certaine ancienneté, ou de bons retours sur expérience formulés par les internautes que vous avez aidés. En bref, pour cumuler les travaux, il n'est pas forcément pertinent d'avoir un espace personnel sur toutes ces plateformes. Certes, vous augmentez le nombre d'annonces auxquelles vous avez accès, mais vous perdez du temps pour rendre votre profil plus attrayant.

À l'inverse, si vous œuvrez sur une seule et même plateforme, tous vos services rendus sont affiliés à un compte utilisateur identique. De cette manière, votre profil grandit plus vite, est mieux noté et vous permet de plus facilement attirer l'attention des individus en recherche d'une aide.

Selon les cas, certains mobilisent le jobbing pour s'offrir une source de revenus complémentaires, tandis que d'autres en vivent, parce qu'ils enchaînent les missions. Pour gagner beaucoup d'argent, n'oubliez pas de bien anticiper vos frais de déplacement, d'éviter de perdre trop de temps sur la route et de vous consacrer aux travaux les plus rentables.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (50 méthodes de gains !).

★★★★★★★★★★Sites de jobbing : les techniques pour rentabiliser vos travaux 5/5 (basé sur 1 note)
5 étoiles
1 vote
Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.