Faire les courses entre particuliers ou pour les personnes âgées

Caddies pour faire ses courses

Vous vous rendez régulièrement seul en magasin pour faire vos courses, mais vous avez suffisamment de place pour accueillir d'autres passagers ? De plus en plus de particuliers partent faire les courses à plusieurs ou font des achats pour d'autres. Comme pour les cours d'informatique, en 2018, les personnes âgées sont de plus en plus demandeuses de ce genre de services qui leur simplifient la vie. Il s'agit d'un processus utile qui profite à tous : il permet de s'entraider et de faire des économies d'argent. 

Faire les courses en voiture : ce que ça coûte et ce que ça peut rapporter 

Afin de savoir à combien vous revient chaque aller-retour dans votre supermarché habituel, vous devez identifier le nombre de kilomètres qui vous séparent de la grande surface. Vous pouvez ensuite faire un rapide calcul en vous référant au coût de votre voiture, avec le prix de revient au kilomètre ou encore le barème kilométrique, également utilisé par l'administration fiscale.

Pour les véhicules qui coûtent le moins d'argent, on compte un minimum de 0,41 € par kilomètre. Logiquement, en accueillant un autre passager dans la voiture, on peut donc lui demander au moins 0,205 € par kilomètre. Si vous vivez à la campagne et que votre supermarché est à 8 kilomètres, on atteint déjà près de 3,30 € pour l'aller-retour, des petites sommes qui, sur un mois, représentent plus de 13 € quand on se déplace une fois par semaine.

On peut aussi utiliser le prix de revient au kilomètre, qui est généralement plus élevé, parce qu'il prend en compte l'entretien, l'assurance et les tarifs du carburant. Sur un véhicule familial, on peut même dépasser les 0,60 € par kilomètre.

Le réflexe de l'autopartage pour tous les petits trajets 

D'une façon générale, alors même que l'on a tendance à utiliser des sites de covoiturage pour les grands départs en vacances et les trajets de plus de 50 kilomètres, on n'y pense moins souvent sur ces petits allers et retours du quotidien, qui peuvent pourtant coûter cher. L'autopartage et la cohésion entre des personnes qui vivent vraiment très proches les unes des autres semblent plus adaptés pour ces brefs itinéraires.

Pour faire leurs courses, certaines personnes qui n'ont pas de voiture mobilisent l'autopartage : de nombreux sites comme Koolicar et Drivy permettent, à moindre prix, d'emprunter la voiture d'un autre particulier pour des besoins ponctuels.

Et si vous aimez l'aspect collaboratif de ces systèmes, sachez que vous pouvez encore plus jouer sur la proximité, et miser sur la solidarité entre voisins. Proposez-leur une place dans votre voiture, laissez-les faire leurs propres courses en même temps que vous, ramenez-les chez eux, aidez-les à décharger leurs achats, puis gagnez un peu d'argent pour arrondir vos fins de mois. C'est simple, solidaire et cela profite à tout le monde. Une condition existe toutefois : avoir un coffre suffisamment grand pour accueillir toutes les denrées et autres produits achetés.

Une cible de seniors à la recherche d'un véhicule et d'une aide pour les courses

Dans tous les quartiers, on trouve des personnes âgées qui n'ont plus l'habitude de conduire, ou qui n'ont simplement pas de véhicule pour se rendre au supermarché. Si vous avez pour coutume de faire vos courses en voiture, n'hésitez pas à prendre contact avec eux. Ils seront peut-être heureux de venir dans les magasins avec vous, et vous donneront quelques euros pour vous remercier du service rendu.

Cette pratique ne relève pas d'un vrai business et ne fera pas de vous quelqu'un de riche, mais elle reste utile pour rentabiliser vos allers et retours.

Un marché prometteur

Aujourd'hui encore, la collaboration entre particuliers au moment de faire les courses reste un geste plutôt spontané que l'on réalise en fonction des opportunités présentes. Toutefois, la pratique tend à se développer, notamment sous l'impulsion d'entrepreneurs créatifs qui imaginent des sites ou des applications autour du concept.

Par exemple, le site web Kangoumalin lancé en 2017 propose un service d'achat et de livraison par les particuliers. Le concept se veut pratique : les membres de la communauté gagnent soit de l'argent en faisant les courses pour les autres, soit du temps en laissant les autres s'occuper de leurs achats. Le site a également un objectif écologique en limitant le nombre de véhicules utilisés pour les courses.

Ce genre de services pourrait se développer partout : si le concept vous intéresse, nous vous recommandons de vous renseigner, il existe peut-être déjà des personnes partantes près de chez vous !

Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (une liste de 50 méthodes de gains !).

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.