Investir des petites sommes d'argent pour en gagner beaucoup

Des investissements

Inutile d'emprunter des sommes faramineuses ou de dépenser plusieurs milliers d'euros pour investir dans un projet qui vous rapportera ensuite. Contre toute attente, des placements parfois très modestes permettent de lancer une activité ou d'initier un processus susceptible de se révéler réellement lucratif par la suite. Quelles sont les meilleures alternatives pour faire fructifier de petites sommes d'argent ? Voici 6 idées intéressantes.

1. Aménager une chambre pour accueillir les touristes et visiteurs de passage

Avec le développement du concept Airbnb, de nombreuses personnes mettent en location un logement pour générer des revenus réguliers. Si vous n'avez pas les moyens d'acheter un appartement ou une maison, vous pouvez très bien louer votre chambre d'ami.

Pour la rendre plus attractive, meublez-la avec goût (de façon neutre), ajoutez du linge de lit récent et prenez le tout en photo. Rapidement, vous recevrez des demandes d'individus de passage dans votre ville, pour des visites professionnelles ou touristiques. Vous aurez juste dépensé de l'argent pour perfectionner la décoration et les aménagements de la chambre, et vous en obtiendrez beaucoup plus si vous trouvez régulièrement des occupants…

2. Faire fructifier son argent sur les livrets d'épargne

Les placements classiques sont souvent délaissés par les particuliers, parce qu'ils rapportent peu. Cependant, si les taux du livret A perdent progressivement leur attractivité, celui du PEL (Plan épargne logement) demeure nettement supérieur. En ce sens, demandez conseil à votre établissement bancaire, afin de savoir si votre situation est compatible avec un tel projet. Puis, versez régulièrement de l'argent sur le livret, pour en tirer profit d'ici quelques années.

Même si cette méthode ne vous fait pas nécessairement gagner beaucoup d'argent, elle présente l'avantage de vous aider à mettre votre capital de côté, en sécurité. Toutes les rémunérations que vous percevrez grâce à des placements comme le livret A ou le LEP (Livret d'épargne populaire) seront exonérées d'impôts et de prélèvements sociaux.

3. Créer un blog et le monétiser

Vous le savez peut-être déjà : grâce aux partenariats avec les marques ou à la monétisation des contenus via des annonces publicitaires, votre blog peut vous rapporter gros. Seulement, si vous choisissez uniquement les alternatives gratuites pour débuter, vous risquez de freiner le développement de votre communauté.

En investissant des petites sommes, vous parviendrez à vous acheter un nom de domaine, voire éventuellement à obtenir les services d'un professionnel pour la conception du design. Ces dépenses sont indispensables, dans le sens où elles vous permettront de vous distinguer des blogueurs amateurs, en vous positionnant d'entrée de jeu comme un acteur compétent.

Par la suite, pour que le blog génère un maximum de revenus, vous devrez créer des contenus attractifs et fédérer une communauté. Encore une fois, cela peut sembler simple, mais on rencontre beaucoup de difficultés quand on entre dans la pratique. Ainsi, faites-vous entourer de personnes expertes en marketing digital et demandez quelques conseils. Même s'ils vous sont facturés, ils vous aideront à progresser rapidement sur le web.

4. Devenir influenceur sur les réseaux sociaux

À l'heure actuelle, certains jeunes sont déjà millionnaires grâce à leurs posts sur Instagram, leurs vidéos sur YouTube ou encore leurs interventions sur Snapchat. Le plus souvent, ils mettent en scène leur propre vie, et donnent l'impression de réaliser des photographies et mini-films que tout le monde peut faire avec un bon téléphone.

Dans les faits, si vous rêvez de prendre la place de ces stars du net, il faudra investir un minimum d'argent : acheter un appareil photo digne de ce nom, une caméra pour les vidéos, ainsi que des logiciels professionnels pour le montage et la retouche photographique, notamment.

Pour vous faire un nom sur la toile, vous passerez aussi par la publicité payante, pour gagner en visibilité et attirer l'attention d'un maximum de personnes.

5. Acheter des actions en bourse

Contre toute attente, il ne faut pas être riche pour débuter en bourse. Généralement, vous pouvez commencer en dépensant quelques centaines d'euros sur le site de trading social eToro, par exemple. Sachez que le plus souvent, cette pratique ne génère pas des gains immédiats, mais montre toute son efficacité sur le long terme, à condition d'avoir réalisé les bons choix.

En moyenne, une action rapporte 10 à 12 % par an. En revanche, pour que votre investissement vous profite véritablement, vous devez être prêt à conserver les actions pendant plusieurs années, sans succomber à toutes les tentations du marché qui s'offrent régulièrement à vous.

Naturellement, on ne peut pas se lancer en bourse sans connaissances théoriques précises. Il ne faut pas oublier que ces opérations présentent des risques, et qu'il faut idéalement miser sur des entreprises fortement compétitives sur le long terme pour augmenter ses chances de s'enrichir.

6. S'équiper pour proposer ses services

Si vous préférez un investissement moins risqué pour gagner de l'argent plus sereinement, vous pouvez également proposer des services esthétiques à domicile, vous équiper de matériel de bricolage pour effectuer des réparations sommaires chez des particuliers ou encore acheter des outils de jardinage pour prendre soin des espaces verts de vos voisins… les solutions ne manquent pas, à vous de trouver celles qui correspondent à vos aspirations.

Si envisager un travail à la maison vous intéresse, nous vous conseillons de jeter un oeil à notre liste de métiers à exercer à domicile. Grâce à internet, tout un tas d'opportunités existe désormais.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (50 méthodes de gains !).

Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.