4 astuces pour économiser de l'argent en modifiant ses abonnements

Des tirelires

Pour connaître votre pouvoir d'achat (la somme que vous pouvez dépenser chaque mois pour vos courses et vos loisirs), vous avez l'habitude de procéder toujours de la même manière. Vous additionnez votre loyer ou remboursement de prêt (le cas échéant) avec tous vos éventuels crédits, ainsi que vos abonnements et dépenses régulières. De cette façon, vous savez combien il vous reste pour les autres besoins.

Avec les idées que nous avons déjà détaillées, vous arrivez sans doute à dépenser moins au quotidien (grâce à Internet ou non). Mais avez-vous déjà pensé à diminuer vos abonnements ? Dans ce sens, nous vous suggérons ci-dessous 4 astuces simples pour économiser de l'argent. Elles vous permettront de faire grimper votre pouvoir d'achat.

Internet et téléphonie : faites jouer la concurrence

Pour payer moins cher ses factures de téléphone ou d'Internet, il existe une méthode plutôt efficace, bien qu'elle soit légèrement contraignante. Concrètement, les opérateurs proposent régulièrement des offres à des prix bas la première année, sachant que la somme à régler gonfle significativement au terme des 12 mois de promotion. Beaucoup de personnes se laissent tenter par les prix d'appel, mais ne résilient pas leur contrat ensuite, ce qui les oblige à débourser parfois plus de 50 € par mois pour avoir Internet et un bon forfait téléphonique.

En vue de dépenser moins :

  1. Sélectionnez les abonnements sans engagement (ou avec un engagement maximal d'un an),
  2. Stoppez-les avant la fin de la première année. Vérifiez bien que les frais d'activation de ligne ou de désinscription restent honnêtes et ne compromettent pas vos économies d'argent,
  3. Et pour ne pas oublier que votre période de promotion arrive à échéance, utilisez les rappels de votre agenda sur téléphone, par exemple.

Assurance : vérifiez toutes les conditions et comparez les offres

Chaque mois, vous devez verser une somme plus ou moins importante pour assurer votre responsabilité civile, votre logement, votre véhicule. Parfois même, certains souscrivent d'autres contrats qui garantissent un prêt, un bien de valeur ou offrent une bonne couverture santé. Ces différentes dispositions, obligatoires dans certains cas (voiture, logement loué, prêt immobilier, etc.), vous rendent service dans de nombreuses situations, si vous devez faire face à un imprévu.

Malgré tout, les assureurs gonflent volontiers les devis en rajoutant des garanties dont vous n'avez pas besoin. En ce sens, nous ne vous conseillons pas de supprimer les options susceptibles d'être utiles pour vous. En revanche, lorsque les cases de couverture concernant les bijoux, vins et spiritueux sont cochées pour quelqu'un qui n'en possède pas, il convient de contacter la compagnie pour réévaluer le devis. Pour la voiture, si vous avez vraiment des difficultés à payer les charges chaque mois, vous pouvez renoncer à la formule « tout risque », pour préférer une version intermédiaire ou « au tiers ». Mais dans ce cas, ne vous attendez pas à une prise en charge des accidents dont vous êtes responsable...

Adoptez les bons réflexes pour réduire les factures d'énergies

Le budget pour se chauffer, utiliser l'eau et l'électricité est conséquent dans de nombreuses familles. Ici encore, vous pouvez intervenir pour gagner du pouvoir d'achat en réduisant les factures. Pour cela, plusieurs solutions sont envisageables. Avant tout, il faut sensibiliser tout le monde, à la maison, aux enjeux écologiques basiques :

  • On n'oublie pas d'éteindre la lumière quand on quitte la pièce.
  • On ne laisse pas couler l'eau pendant que l'on se brosse les dents.
  • On désactive le chauffage lorsque l'on aère le logement.

Ces conseils paraissent presque enfantins, mais beaucoup d'adultes ont tendance à les oublier.

Les fournisseurs de gaz vous proposent parfois des assurances avec intervention garantie tous les jours et à toutes les heures en cas de panne ou de problème. Ces options rassurantes peuvent coûter très cher (une bonne centaine d'euros dans l'année, au minimum). Si vos installations sont récentes et globalement fiables, vous pouvez aisément vous passer de ces prestations, sachant qu'un contrat d'entretien pour une chaudière suffit amplement.

Évitez les « achats en 3 ou 4 fois sans frais »

Tous les commerçants, en boutique ou sur Internet, proposent des financements attractifs à leurs clients. Quand vous avez besoin d'un nouveau smartphone ou d'un ordinateur, vous êtes logiquement attiré par ces promesses de payer le produit en plusieurs fois, sans que cela ne vous coûte un euro de plus. Avant toute chose, prenez toujours le temps de lire les petites lignes du contrat : généralement, ces accroches commerciales vous ramènent vers un authentique crédit avec intérêts, cela vous coûte donc de l'argent.

En outre, si vous avez tendance à consommer fréquemment de cette manière, vous perdez chaque mois un peu plus de pouvoir d'achat, puisque vous devez rembourser les différents produits achetés en plusieurs fois. Ce financement n'est pas forcément à proscrire systématiquement, mais nous vous conseillons de bien peser le pour et le contre avant de vous lancer, en vous assurant que vous pouvez assumer les mensualités confortablement.

Pour estimer le poids de vos abonnements sur votre budget, prenez un relevé de compte mensuel et additionnez-les tous entre eux. Identifiez chaque mensualité, et réfléchissez des solutions possibles pour la diminuer ou la supprimer. En très peu de temps, vous pourrez faire d'importantes économies d'argent, sans renoncer à votre qualité de vie.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir des idées qui valent le coup, consultez la belle sélection de BenefsNet (50 méthodes de gains !).

Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.