Comment vivre sans travailler : la bonne stratégie pour devenir rentier

Devenir rentier, c'est possible

Cela peut paraître complètement idyllique, mais de nombreuses personnes parviennent à gagner suffisamment d'argent pour vivre très confortablement sans jamais devoir travailler. On les appelle des rentières : régulièrement, elles touchent des revenus grâce à leurs placements ou investissements, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins, et parfois même d'avoir un important pouvoir d'achat, avec l'opportunité de partir en voyage ou de s'offrir divers plaisirs au quotidien.

Voici quelques conseils pour réussir à devenir rentier : c'est possible pour tout le monde, à condition d'adopter la bonne stratégie.

Investir avant de gagner de l'argent : comprendre les mécanismes d'une rente

Peu de rentiers reçoivent chaque mois de l'argent sans avoir réalisé des sacrifices financiers au préalable. En effet, le plus souvent, ces sommes qu'ils obtiennent proviennent de placements mûrement réfléchis. Vous pouvez acheter des actions qui vont vous rapporter gros à moyen terme, signer un contrat d'assurance-vie ou encore investir dans l'immobilier locatif pour toucher des recettes locatives régulières.

Dans tous les cas, vous devez envisager un effort au départ, en injectant de l'argent dans votre projet. Afin de savoir combien d'argent il vous faudra pour lancer votre projet de rente, vous devez en amont définir le type d'investissement que vous souhaitez mettre en place.

Par exemple, si vous voulez investir dans l'immobilier locatif, vous devez trouver une somme importante assez rapidement, afin d'acquérir une maison ou un appartement. Cela nécessite généralement de souscrire un prêt bancaire. En revanche, si vous vous intéressez plutôt à l'univers des actions, vous pouvez commencer par quelques placements qui ne vous coûteront pas beaucoup d'argent, puis attendre d'en gagner un peu pour réinvestir et instaurer une dynamique vous permettant de prétendre à une rente plus tard. Attention toutefois, cette pratique nécessite des compétences spécifiques et donc de la prudence au départ.

Arrêter de travailler et vivre de sa rente : une étape qui ne s'improvise pas

Au début, quand vous initiez votre projet d'investissement, vous devez poursuivre votre activité professionnelle pour subvenir à vos besoins, car vous n'avez pas de rente tout de suite. Dans l'immobilier par exemple, les loyers des premières années servent essentiellement à rembourser les crédits bancaires : une autre source de revenus demeure indispensable pour vivre convenablement.

Pour ce qui concerne l'univers des actions et des placements en tout genre comme le trading en ligne, il faut aussi attendre qu'ils rapportent. Cela n'est pas automatique et pas forcément instantané. Tant que vous n'avez pas obtenu une certaine stabilité financière, vous devez continuer à travailler pour ne pas risquer de vous retrouver en difficulté.

En revanche, dès lors que vous touchez approximativement 2 SMIC par mois grâce à vos placements, vous pouvez vous poser la question d'arrêter de travailler pour devenir rentier. Pour arriver à ce niveau de rente, il faut généralement avoir investi plus d'un million d'euros au préalable. La route peut être relativement longue avant de remplir cet objectif, mais avec une stratégie efficace, de la patience et beaucoup de détermination, tout le monde peut espérer devenir rentier.

Épargner de l'argent pour ses investissements

Vous n'avez pas suffisamment d'argent pour réaliser les premiers investissements vous permettant de devenir rentier ? Prenez l'initiative de mettre en place dès maintenant différentes bonnes pratiques qui vous aideront à moins dépenser, et même à économiser un peu d'argent tous les mois (pour ce faire, retrouvez des idées ici).

Si vous n'utilisez pas tout votre salaire chaque mois pour vos dépenses courantes, conservez l'habitude de verser l'excédent sur un livret. Cela vous permettra d'injecter de l'argent « en sécurité » et d'augmenter le capital progressivement, jusqu'à ce que vous puissiez mobiliser la somme disponible pour un premier investissement.

Grâce à des plateformes de mise en relation sur internet, vous pouvez également instaurer certains réflexes comme louer votre voiture ou vos autres biens, donner des cours ou faire du jardinage chez des voisins pour arrondir vos fins de mois...

Par ailleurs, pourquoi ne pas jouer aux tickets à gratter avec l'aide de nos astuces ? Attention, cette idée est peu sûre parcequ'elle fait appel au hasard, mais tenter sa chance peut parfois rapporter gros : de quoi vivre sans travailler pour les plus grands gagnants !

Choisir sa rente : zoom sur les alternatives les plus répandues

L'assurance-vie : faites marcher la concurrence

En plaçant une somme importante sur une assurance-vie, cette dernière peut vous offrir des rémunérations intéressantes susceptibles de devenir une rente. Toutefois, puisque les taux de rendement restent généralement faibles, il faut investir beaucoup d'argent pour que cette alternative soit viable. Prenez le temps de comparer toutes les assurances-vie sur le marché, afin de choisir les plus avantageuses.

L'immobilier : quelques contraintes pour s'appuyer sur une valeur sûre

Acheter un appartement ou une maison pour vous lancer dans l'immobilier locatif, c'est à la fois placer votre argent en sécurité dans la pierre (pour espérer en gagner davantage en faisant une plus-value à la revente) et toucher des revenus chaque mois grâce aux loyers. Cela vous demande un peu de temps, car vous devez chercher des locataires et gérer le côté administratif. Mais vous pouvez prétendre à de bons rendements si vous montez votre projet de manière réfléchie.

La bourse : une formation nécessaire avant de devenir rentier

Si vous voulez devenir rentier grâce à vos achats sur les marchés boursiers, vous devez avant tout suivre une formation adaptée, pour comprendre comment fonctionne ce milieu et savoir quelles sont les meilleures stratégies à adopter. Les traders amateurs perdent rapidement de l'argent : ce choix reste risqué, nous vous conseillons de le faire uniquement si vous vous sentez capable de vous familiariser avec un univers technique et complexe.

Il existe d'autres formes d'investissement moins répandues, mais parfois tout aussi rentables : certains, par exemple, achètent des jeux comme les Lego, qui sont au bout de quelques années des pièces de collection susceptibles de se vendre au prix fort. De plus, vous pouvez espérer faire fortune et devenir riche en vous lançant dans la création d'un blog ou d'une chaîne de podcasts dans une thématique qui vous passionne. À vous de choisir la méthode qui correspond au mieux à vos ambitions, vos capacités et vos affinités propres.

Ci-dessous, n'hésitez pas à noter l'article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir d'autres idées, consultez la belle sélection de BenefsNet (60 méthodes de gains, sans arnaque).

Noter cet article :

Commenter

Captcha Image

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter.